OULED JELLABA

Dance

Rochdi Belgasmi (TN)
Kaaistudio’s
22/12/2018 20:30
14 € / 10 € / 10 € (+ Le kombi)

« Une histoire comme la mienne ne devrait jamais être racontée, car mon univers est aussi fragile que tabou… Rien ne me disposait à devenir danseur, mais c’est le destin qui décida ainsi… Et me voila, enfin devant vous… savez vous qui je suis ? et savez vous ce que j’étais ? Un danseur, n’a pas de vie, il vous divertit… Nous vendons nos talents mais pas nos corps… Nous donnons du plaisir à la vie… Vous buvez du thé, du café… Et nous dansons pour vous »

Dans Ouled Jellaba, Rochdi Belgasmi ranime la Tunis swinguante des années 20, quand le soir, les boulangeries, les poissonneries, les boucheries se transformaient en cafés chantants et qu’y apparaissaient des hommes en Ouled Jellaba. Ils servaient le thé, jonglaient et chantaient – mais ils dansaient surtout, habillés en femme ! Avec l’avancée des droits des femmes, y compris celui de danser en public, ces drag queens avant la lettre se sont senties de plus en plus marginalisées. Les vedettes d’antan ont graduellement sombré dans l’oubli et ont disparu de l’histoire officielle. Rochdi Belgasmi ne rend pas seulement un hommage vibrant à la qualité de ces performeurs, mais interroge aussi les tabous actuels autour du genre et de la sexualité dans la société tunisienne.

Rochdi Belgasmi vit et travaille à Tunis. Ouled Jellaba lui a valu le Prix International de la Fondation Rambourg et le Prix du Public au Festival Tunis Capitale de la Danse.

choreography & performance Rochdi Belgasmi | scenography Marwen Heni | music Oussama Saidi | lighting design Riadh Touti | percussion Assem May | costume design Raja Najar | accessories Sabeur Ajili, Ahlem Jazzar | videos Ahmed Thabet | images Yosri Dahoithi | graphic charter Imen Mahmoudi | support The Arab Fund For Arts and Culture, Théâtre El Hamra (Tunis), French Institute of Tunisia – Ministry of Culture